Buts et moyens d'action

A la recherche d’une représentativité optimale des amateurs d’armes, parfois il faut constater qu’à cause d’idées obsessives, un manque de vision globale, un manque de réalisme ou un manque de délégation de l’un ou l’autre secteur, cette représentativité se limite elle-même dans son fonctionnement pratique.

Pour cette raison il est parfois nécessaire de chercher des nouvelles manières pour actualiser cette représentativité, la dynamiser et donc la rendre plus crédible lors des contacts avec les autorités en dans le secteur lui-même.

Dans les associations existantes il n’est pas toujours possible d’introduire les changements indispensables à cause des limitations précitées.

C’est pour cette raison que quelques personnes, qui sont déjà actives, depuis plusieurs années, pour la défense des droits des amateurs d’armes, ont décidées de créer une nouvelle association qui peut éviter ces limitations et de défendre encore plus efficacement notre activité d’une manière dynamique, ouverte et réaliste, en coopération active avec tous les secteurs.

Une manière ouverte et dynamique par l’encouragement de l’interactivité via un site, accessible au grand public avec ses besoins et ses questions, mais également accessible séparément pour le secteur professionnel avec ses questions professionnelles spécifiques. Sur ce site toutes les questions et tous les problèmes peuvent être rassemblés et traités immédiatement par les responsables désignés, conseillés par des experts. Cette méthode de travail permet également de rassembler les difficultés d’une manière efficiente et de les présenter aux autorités afin de chercher les solutions nécessaires.

Une manière réaliste qui tient compte des possibilités politiques et sociales de manière à ce que le secteur puisse créer une position crédible. A certains moments il n’est pas réaliste d’introduire certaines propositions si elles sont trop opposées aux normes et aux idées courantes. Une campagne d’information est alors la manière correcte de faire précéder ces propositions.

Tous les secteurs : actuellement, aucune représentation du secteur détaillant avec ses difficultés bien spécifiques n’est présente lors des négociations des lois sur les armes ! Un secteur qui joue pourtant un rôle très important dans notre activité puisque les commerçants locaux sont une nécessité primordiale pour la continuité de notre activité, par leur présence de proximité. Tout autant que les stands de tir, d’ailleurs.

Notre objectif est donc, en résumé :

- la synthèse interactive des besoins et des problèmes aussi bien des commerçants que des détenteurs d’armes
- la transmission immédiate de solutions et de conseils si possible
- le rassemblement des différents problèmes
- la synthèse des problèmes et la transmission aux autorités
- la rédaction de propositions auprès des politiciens afin de remédier aux problèmes de procédures et aux problèmes administratifs.
- L’information des média quand, pour la nième fois des mensonges ou des imprécisions sont communiqués.

Les points d’action suivent donc directement de cet objectif :

- donner des conseils
- faire passer des informations
- être intermédiaire auprès des autorités
- être le fer de lance pour la transmission des problèmes et la recherche de leurs solutions au niveau de la gestion.

Haut de la page